Pourquoi éprouve-t-on une baisse d’énergie après le déjeuner

Pourquoi éprouve-t-on une baisse d’énergie après le déjeuner

femme déjeuner mangerAvez-vous déjà ressenti l’envie de dormir ou une fatigue après avoir pris votre déjeuner ? Si oui, vous n’êtes pas seul. Le manque d’énergie que vous ressentez après avoir relativement trop mangé est si commun qu’on lui a donné un terme scientifique. C’est le Crash de sucre de l’anglais : « Sugar crash », c’est un terme que l’on utilise pour définir ce qui vous arrive après avoir consommé trop de glucides et de sucres. Étant donné que la plupart des déjeuners modernes sont très riches en glucides et en sucre, vous pouvez souvent ressentir ce « Crash » après votre repas de midi.

Amener votre corps à digérer trop de glucides et trop de sucre en peu de temps peut augmenter vos niveaux de glycémie. Cela induit à une surproduction d’insuline. Le glucose présent dans le sucre et les glucides est absorbé par vos tissus et utilisé pour la production d’énergie ou stocké comme glycogène. Lorsque vous mangez trop de glucides et trop de sucre, la baisse de votre taux de glycémie après que la nourriture est traitée est connue comme Crash de sucre.

Comment pouvez-vous vaincre ce processus apparemment naturel ? Après tout, vous devez manger tous les jours, n’est-ce pas ? La solution ne peut être qu’en changeant nos comportements. Partout dans le monde, les sociétés modernes se sont attachées au modèle des trois repas de base par jour, à savoir : le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner. Cependant, vous devriez répartir votre apport calorique quotidien sur plus de 5 ou 6 petits repas par jour.

D’autre part, si pour une raison ou une autre, vous vous levez tard ou vous ne prenez pas votre petit déjeuner, à l’heure du déjeuner vous vous sentirez plus faim que d’habitude. Par conséquent, vous mangez trop, et trop de sucre et de glucides ne font que nuire à votre organisme, votre taux de sucre dans le sang monte en flèche et vous vous sentez énergique pendant une courte période de temps. Cependant, à mesure que le taux de sucre dans le sang revient à la normale, vous commencez à sentir le fameux Crash de sucre, et vous tombez dans la déprime pendant les deux ou trois heures qui suivent. Heureusement, il existe des solutions simples.

Assurez-vous de prendre votre petit déjeuner pour vous épargner un crash de sucre. Cela dit, assurez-vous que votre petit-déjeuner de tous les jours soit basé essentiellement sur des protéines. Lorsque vous commencez votre journée avec un petit-déjeuner riche en protéines, celles-ci mettront beaucoup de temps pour être digérées et assimilées. Cela vous aidera à vous sentir rassasié pendant une bonne partie de la journée. Cela peut aussi vous empêcher de trop manger au déjeuner et d’éviter le Crash de sucre dans l’après-midi.

Vous pouvez également vaincre vos envies sucrées qui peuvent conduire à un crash de sucre en évitant les boissons énergétiques qui sont bourrées de sucre. Rester hydraté tout au long de la journée en consommant beaucoup d’eau et d’autres boissons non sucrées vous aidera également à éviter le crash de sucre dans l’après-midi.

Si les activités que vous faites après le déjeuner vous obligent de rester assises pendant de longues périodes de temps, levez-vous de temps à autre et faites des étirements, quelques sauts ou des exercices adaptés à votre situation. Cela aide votre corps à brûler les calories supplémentaires et les glucides que vous avez consommés au déjeuner et peut vous empêcher d’éprouver un crash de sucre dans l’après-midi.