Que manger et qu’eviter dans le regime paléo

Que manger et qu’eviter dans le regime paléo

Legumes fraisSi vous souhaitez adopter le régime Paléo, voici ce que vous devez manger et éviter en suivant cette alimentation.

Que manger

Légumes

Les légumes sont hautement recommandés. Néanmoins, la consommation de légumes riches en amidon comme les ignames, les patates douces ou les pommes de terre et le manioc devrait être limitée ou encore mieux, évitée. Les adeptes du régime Paléo sont d’avis que tout légume qui ne peut pas être consommé cru devrait être éliminé de l’alimentation.

Fruits

Les fruits comme les baies, les pommes et les oranges sont tout à fait acceptées dans l’alimentation mais vous devriez les consommer avec modération. Il est également important de ne pas consommer les fruits dans leurs versions sèches, c’est-à-dire pas d’abricots sec ou de produits secs. Les fruits comme les raisins et les bananes devraient être évités car ils contiennent beaucoup de sucre.

Œufs et viandes

Oeuf fritLe régime Paléo préconise la consommation de viande et d’œufs. Néanmoins vous devriez vous limiter aux viandes nourries à l’herbe et éviter celles contenant des additifs et des conservateurs. Le porc, le gibier, le bœuf, le poulet, la dinde et le poisson sont les meilleurs pour cette alimentation. Les œufs de poulet, les œufs de caille et tout autre type d’œufs sont également inclus.

Graines et noix

Toutes les noix et graines, à l’exception des cacahuètes, sont autorisées. Les cacahuètes sont exclues car ce sont des légumineuses. Cependant, si vous désirez perdre du poids, vous devriez modérer votre consommation et la limiter à 110g par jour. Les farines de noix de coco et d’amandes sont également incluses dans cette liste.

Huiles

Les huiles non transformées telles que l’huile de noix de coco, l’huile de noix, de suif, de saindoux, l’huile d’olive et l’huile de canola sont fortement recommandées. Les suppléments d’huile de poisson sont également encouragés. Néanmoins, les huiles végétales et hydrogénées transformées sont lourdement non préconisées. Par ailleurs, l’existence des huiles transformées n’est apparue qu’avec l’agriculture et l’industrialisation.

Boissons

Boire beaucoup d’eau est un point important du régime Paléo. Le thé simple « sans lait » ainsi que les jus de fruits et de légumes sont autorisés.

Aliments à éviter

Grains

GrainsLa famille entière des graines issues de céréales devrait être évitée. Ceci inclut le blé, le riz, le maïs, l’avoine et l’orge. Les partisans du régime paléo ont mis l’accent sur le fait d’éviter la farine et le riz blanc car ils contiennent de nombreux glucides raffinés.

Légumineuses

Comme il a été mentionné précédemment, les légumineuses ne sont pas incluses dans l’alimentation paléo. Ceci inclut tous les types de fèves : les haricots verts, haricots rouges, haricots noirs, haricots soja, haricots de Lima et haricots mungo. De plus, les pois chiches, lentilles, pois mange-tout et cacahuètes devraient être évités.

Produits laitiers

Les produits laitiers comme le beurre, le yaourt, le lait écrémé, la crème, le fromage, la glace et les crèmes laitières sont interdites.

Vous devriez également rester à l’écart de l’alcool, des boissons sucrées, des édulcorants raffinés et du sel iodé. Les aliments transformés devraient être éliminés de l’alimentation. Il est important de noter que le régime paléolithique offre de nombreux bénéfices comprenant la perte de poids, l’amélioration de l’énergie et de la santé générale du corps. Adoptez-le et vous commencerez à apprécier ses bénéfices graduellement.