Pourquoi réduire sa consommation de gras ne conduit-il pas à la perte de poids

Pourquoi réduire sa consommation de gras ne conduit-il pas nécessairement à la perte de poids ?

Sélection de sources de graisse sainesPensez-y : manger de la graisse fait grossir. Cette idée est parfaitement logique, n’est-ce pas ? Eh bien, au moins, c’est ce que nous ont fait croire de nombreuses tendances de régimes préconisant, pendant des années et des années, que la réduction de la consommation des graisses aide à la perte de poids. Cependant, si nous examinons la question en détail, nous trouvons que la vérité sur les graisses et les régimes alimentaires n’est pas aussi évidente que la plupart d’entre nous le pensent. Certes, il est vrai que les aliments gras pourraient présenter le risque d’augmenter la graisse corporelle. Mais il vrai aussi que le fait de suivre une alimentation totalement exempte de matières grasses n’entraine pas une perte de poids rapide. Donc, avant de supposer que vous savez tout au sujet de la consommation des graisses, voici quelques faits incroyables qui vous feront réfléchir à deux fois avant de prendre votre décision quant à la réduction de la consommation des matières grasses pour perdre du poids.

Certaines graisses sont, en fait, bénéfiques pour la santé

Toutes les graisses ne sont pas ennemies de la perte de poids. En effet, certaines graisses sont bonnes pour le corps. Il s’agit notamment des « graisses polyinsaturées » que l’on trouve dans les huiles de poisson, de maïs et de tournesol, les « graisses mono-insaturées » qui sont présentes dans des aliments tels que les avocats, les arachides, l’huile d’olive et les graines de sésame.

Les graisses polyinsaturées réduisent le mauvais cholestérol, empêchent l’accumulation de la graisse viscérale des plaques dans les artères, tandis que les graisses mono-insaturées offrent plusieurs avantages allant de l’amélioration de l’humeur à la réduction du risque de maladies cardiovasculaires. Les graisses mauvaises sont les graisses saturées (provenant de la viande et des produits laitiers) et des graisses « trans » (graisses non saturées chimiquement altérées) qui sont connues pour augmenter le risque de maladies cardiovasculaires.

La graisse est également un élément important dans le corps. Une personne moyenne a environ 10 à 20 milliards de cellules graisseuses, chacune étant entourée d’une membrane composée de graisses. Avec tant de tissu adipeux, le corps a, tout naturellement, besoin de matières grasses pour fonctionner correctement. Les graisses contribuent au bon déroulement de plusieurs fonctions importantes, notamment le système immunitaire, et à l’absorption des vitamines (A, D, E et K), elles constituent aussi un apport calorique important. Éliminez la graisse de votre alimentation et vous passerez à côté de tous ces bienfaits vitaux et c’est, par conséquent, votre santé qui sera mise en danger.

Un peu de graisse peut vous aider dans votre démarche de perte de poids

Un fait peu connu sur la perte de poids est que vous avez besoin de graisse pour perdre de la graisse. La graisse prend beaucoup de temps pour être digérée, elle vous gardera donc rassasié pendant plus longtemps. Donc, le fait d’inclure un peu de la bonne graisse dans vos repas vous donne le sentiment de satiété pendant une longue période de temps et vous permet de ne pas grignoter entre les repas. En mangeant moins, vous finirez par réduire votre apport calorique, ce qui est bon pour la perte de poids.

Un autre avantage de la graisse saine, c’est qu’elle fournit au corps plus d’énergie par rapport aux autres groupes alimentaires. Un gramme de graisse contient 9 calories alors que les protéines et les glucides ne contiennent que 4 calories par gramme. L’énergie supplémentaire générée par la consommation de graisse aide à lutter contre la fatigue, un avantage pour ceux qui font des exercices intenses ou plus fréquents.

La graisse peut faciliter les régimes

Ce n’est pas un secret que les aliments sains n’aient pas toujours un gout aussi bon que les aliments malsains. Par exemple, le gout des aliments fondants ou généreusement crémeux (comme les crèmes glacées et le chocolat) ne peut pas être comparé à celui d’une salade de fruits ou une assiette de légumes. Le fait de penser qu’il faut renoncer à sa pizza préférée et à ses délices sucrés pour quelque chose de moins savoureux peut rendre difficile de suivre un régime de perte de poids.

Un peu de gras peut cependant contribuer à apporter de la saveur à une alimentation saine. Des accompagnements sains comme un filet d’huile d’olive savoureuse ou quelques avocats, riches en graisses insaturées, peuvent ajouter de la saveur à vos repas sains et vous faire oublier vos vieilles habitudes alimentaires malsaines.

Conclusion

De l’amélioration de la santé globale, à la contribution à la baisse de l’apport calorique et au maintien de votre énergie, les bienfaits de la graisse vont jusqu’à favoriser une perte de poids saine et durable. Par conséquent, si vous désirez maigrir, vous devriez renouer le lien avec les bonnes graisses. L’astuce est d’en maitriser les portions. Les conseillers nutritionnistes vous recommandent de suivre un régime alimentaire entièrement exempt de graisses « trans », de limiter l’apport calorique provenant de graisses saturées à un maximum de 10 % de votre apport calorique quotidien et de maintenir un apport calorique provenant des graisses saines à 20 à 35 % de votre apport calorique quotidien.