Home >> Articles >> Trop de sucre dans votre alimentation, est-ce une dépendance ?

Trop de sucre dans votre alimentation, est-ce une dépendance ?

sucre alimentation dépendanceL’explication de combien il est difficile de lutter contre une dépendance au sucre peut mieux être présentée en une phrase.

« Personne ne peut exercer une inhibition cognitive sur une pulsion biochimique qui nous envahit chaque minute, chaque jour, chaque année ». – Dr Robert H. Lustig, Endocrinologue pédiatrique.

Le Dr Lustig est un nom très reconnu dans le domaine traitant de la relation entre le sucre et l’obésité à l’Université de Californie à San Francisco. Et si vous lui demandez directement si trop de sucre dans votre alimentation peut créer une dépendance, vous feriez mieux de vous préparer pour une longue réponse. Il prend ce sujet très à cœur et explique avec passion aux gens pourquoi il est si important de réduire leur consommation de sucre et pourquoi il est si difficile de le faire.

Si vous avez tout fait, mais que vous avez toujours du mal à réduire votre consommation de la malbouffe et des aliments chargés de sucre, c’est que tout simplement vous manquez de volonté. Quelle pensée déprimante ! Cela peut conduire à la frustration et à une plus faible estime de soi. Pour remédier à ce sentiment d’anxiété et de déprime, chaque fois que vous êtes tenté de grignoter des aliments chargés de sucre, essayez des choses qui pourront détourner votre pensée.

Contrairement à toute attente, c’est un signe d’un processus très naturel dans votre esprit. Le sucre fournit aussi bien du glucose que du fructose. Votre corps a besoin de glucose pour vivre, mais le fructose n’est pas naturel, votre corps n’en produit pas, et est totalement inutile. Il peut même être dangereux. Le sucre a une qualité d’engraissement unique en raison du fructose. Lorsque vous mangez une grande quantité de sucre à un moment donné ou que vous doublez votre consommation de sucre pendant une certaine période de temps, cela déclenche la dopamine dans une partie de votre cerveau qui est appelée le Nucleus Accumbens (le centre de récompense).

Sans entrer dans les détails scientifiques, il suffit de comprendre que la dopamine nous procure le sentiment de bien-être. C’est un neurotransmetteur présent dans le cerveau qui vous dit que ce que vous venez de faire était très agréable. Cela vous donne envie de le faire à nouveau. Malheureusement, la dopamine est très sensible au sucre, et ce, à cause de sa composition chimique. C’est pourquoi vous pourriez recevoir des sentiments intenses de plaisir quand vous mangez trop de sucre.

Alors, pourquoi est-il si difficile de réduire votre consommation de sucre ? Eh bien, parce que plus vous mangez de sucre, moins vos récepteurs de dopamine sont affectés. Après seulement 3 semaines de consommation excessive de sucre, pour obtenir ce sentiment agréable vous vous trouvez obligé d’augmenter votre consommation de la malbouffe et de sucrerie.

L’effet n’est pas différent de la dopamine qui est libérée lorsque la nicotine, la morphine, l’héroïne, la cocaïne et d’autres drogues nuisibles et addictives sont utilisées. Heureusement, abaisser progressivement la quantité de sucre que vous consommez quotidiennement remet votre production de dopamine à des niveaux normaux. N’oubliez pas que de nombreuses boissons et de nombreux aliments contiennent déjà du sucre. Alors, commencez par vous habituer à lire les étiquettes nutritionnelles des aliments que vous envisagez d’acheter, réduisez la quantité de sucre transformé inutile que vous avez l’habitude d’ajouter à vos boissons et aliments et vous pouvez réussir à prendre le dessus sur votre dépendance au sucre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*